Le trou de la voisine

CHF 5.-, CHF 18.- ou CHF 100.-

À la rue des Lilas, les danses intimes d’un jeune couple amoureux sont observés par une voisine. Jusqu’à l’obsession. Jusqu’à la confusion.

Texte: Pierre Crevoisier 

Illustration: Nada Stauber 

Parution : Mars 2021

Effacer

"Il doit être neuf heures lorsque la rumeur l'éveille. Une musique insistante, un rythme syn-copé. Ce bruit si caractéristique des corps qui se chevauchent à proximité. Elle n'est pas certaine du premier cri, celui qui la sort de son sommeil et de son rêve, toujours le même, celui d'une vallée profonde, si profonde qu'elle n'en voit pas le fond, des brumes mon-tantes, le son de cornes vrombissantes venue de l'autre versant, de la montagne qu'elle aperçoit avant de se lancer sur la corde et, à chaque fois, la brume venue des entrailles de la terre, plus bas, qui l'envahissait alors qu'elle est à mi-chemin et elle se retrouve au milieu de nulle part, entourée de blanc, le fil disparaissant à quelques centimètres de son pied suspendu, sans espoir de retour.

Le cri revient à nouveau. Ça la réveille complètement. Un cri suivi d'un ordre, un chhhhhhut impératif, la nouvelle voisine va t'entendre, que va-t-elle penser de nous, de toi, enfin de nous… et la saccade reprend, un bruit de locomotive essouflée, un soupir rauque.

Elle se lève en direction de la paroi, celle de la rumeur ahanante et elle se colle à même le papier peint, l'oreille attentive, plaquée contre le bois pour en ressentir les vibrations. Dans l'angle de la pièce, à l'encoignure du couloir, à hauteur de regard, peut-être légè-rement en-dessous, un renfoncement est perceptible, un léger creux, comme un vide der-rière le papier. Elle gratte un peu, perce la surface et un filet d'air minuscule en sort. Elle aventure un œil dans la fente."

Informations complémentaires

Choix

La sérigraphie + le livret + le podcast, Le livret + le podcast, Le podcast seul

Description

La collection des déjantérotiques est proposée en trois options:

L’audio
Un podcast audio, une nouvelle lue par Pierre Crevoisier, mise en musique et réalisée par Alain Tissot. Chaque podcast dure entre 20 et 25 min.

L’imprimé
Un livret format A5 sur papier Extraprint contenant l’intégralité de la nouvelle et, sur la double page intérieure, l’illustration de l’une des 12 artistes associées au projet.

La sérigraphie
L’œuvre de l’une des 12 artistes, imprimée en sérigraphie d’art (format 25 x 32.5 cm, sur papier Conqueror 300gr) en tirage limité, numéroté et signé.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le trou de la voisine”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code